Le Cours CHANEZ
École libre de jeunes filles

Cette page est à la fois un hommage aux enseignantes qui ont animé cette école privée
et un appel à toutes et tous qui pourriez vous reconnaître dans ces photos.
Écrivez à michel.baron@videotron.ca pour prendre contact et compléter les légendes!



Cette école privée, mais mixte malgré son nom officiel, Boulevard de Picpus dans le 12e arrondissement de Paris, fondée en 1938, ou peut-être avant, était dirigée par Mme Henriette Chanez (née Catel en 1884, décédée à 93 ans en 1977), aidée par sa soeur, Mme Dardenne, qui ne donnait pas de cours. Mme Sauty (née Françoise Beaubérot le 9 mars 1889 à Vic-le-Comte, décédée en 1959) était la veuve de leur cousin et enseignait à l'école. Autres professeurs: Mme Berthold, qui extrayait d'énormes racines carrées devant le tableau noir et derrière ses impressionnantes lunettes, Mme Courat, Mme Faulkner Fiume Fredo. Il y avait également un professeur de musique, M. Maze, violoniste. Un ancien élève, M. Henri Grandin, nous mentionne la présence, vers 1939-1942, de Mlle Royer, une dame très stricte avec un ruban de velours noir autour du cou. L'enseignement insistait sur les disciplines les plus importantes: le soin dans le travail, le français, le calcul, et la musique. Lors de la fête de fin d'année, autrement dit la distribution des prix, un spectacle varié était offert, au cours duquel se produisait parfois la fille de la directrice, comédienne de profession, Mme Sarah Chanez (décédée en 1976). Au moins deux d'entre nous se rappellent encore sa déclamation du poème humoristique Le hareng saur, de Charles Cros. Une voix prenait souvent part à la fête: qui se souvient du Voi, che Sapete, des Noces de Figaro de Mozart, chanté par Mme Linette Lemercier? Elle s'est surtout fait connaître pour avoir doublé tous les petits garçons du cinéma américain entre les années 50 et 70, et à la radio française pour sa participation au programme "Le Royaume de la musique", diffusé pendant 19 ans à raison de 52 émissions par an!


Mmes Sauty, Chanez et Dardenne (Cours Chanez, Paris)
Mmes Sauty, Chanez et Dardenne en 1954 (Cours Chanez, Paris)
( Coll. Geneviève Pimbé, avec son aimable autorisation ) DR

L'école a fermé fin 1956, en deux temps : Mme Chanez est partie au nouvel an et c'est quelqu'un d'autre qui a terminé l'année scolaire, mais il y avait expropriation du terrain (et probablement de celui de la scierie mitoyenne) au profit de la R.A.T.P., qui a installé là un restaurant d'entreprise.

Mme Chanez avait créé des méthodes d'apprentissage de la lecture et du français, dont hélas aucun exemplaire n'est en notre possession aujourd'hui.

Parmi les noms d'élèves qui reviennent difficilement à notre mémoire: Michelle Karcher, Maryse et Dominique Gretz, Françoise Pasdeloup, Maude Boutron (dont les parents émigrèrent à Toronto pour y tenir boulangerie).

En 1942, est inscrite à l'école une petite fille de 6 ans, Maryse Garih, dont le nom avait été francisé en Garé par l'erreur d'un douanier.
Extrait d'un témoignage de Mme Lamy, née Maryse Garé, à l’association Muestros Dezaparesidos pour le Mémorial qui est en cours d’élaboration sur les judéo-espagnols déportés de France:

" Après cet évènement*, mes parents n’ont pas voulu que je reste à la maison. Madame Chanez, la directrice de l’école privée où j’allais m’a prise chez elle : c’était une femme extraordinaire. Mais comme cela devait se faire très discrètement, je faisais semblant de rentrer le soir à la maison ; elle me donnait des cours de piano ce qui expliquait que je ne quitte pas la classe en même temps que les autres élèves. Le matin, j’arrivais plus tôt que les autres, mais en fait je couchais chez elle".
Madame Chanez qui me cachait avait une cousine, Madame Sauty [...] je ne sais pas comment ça s’est passé – on m’a présenté cette dame et du jour au lendemain, sans explication, on m’a confiée à elle en me disant « Voilà ! Tu l’appelles Mamie, tu la tutoies, c’est ta grand-mère » [...] Quelque temps après, Edmond lui aussi a été confié à cette dame. Nous allions ensemble dans la même petite école, Edmond** était dans une classe en dessous de la mienne. Nous passions les vacances chez des cousins de Madame Sauty qui habitaient en banlieue à Maule et à Boissy Saint Léger, cela nous paraissait très loin. "

En 1944, ils peuvent rejoindre la Turquie avec leurs familles. Ils rentrent en France en 1946.
_______________
* L'arrestation en 1942 suivie de la déportation de ses oncle et tante, voisins de palier.
** Edmond Cohen, cousin de Maryse Garé.






Françoise SAUTY

À l’initiative de M. Edmond Cohen,
le titre de "Juste parmi les Nations"
a été décerné à Mme Sauty en mars 2015
à titre posthume.


Lettre de Yad Vashem, Jérusalem.


Cours Chanez, années 1950.
Au premier rang pourraient se trouver Catherine Raffy, Maude Boutron, Maryse Gretz. Troisième rang, près de l'allée, Jean Poncet, Michel Baron. Dernier rang, au centre: Guy (Gourlin?) qui plus tard allait en vacances à Fort-Mahon-Plage. Il me semble que son camarade à sa gauche avait un joli accent du midi: Michel (Favreau?)
Si vous vous reconnaissez ici, ou si vous pouvez identifier d'autres élèves, s'il vous plaît, écrivez-nous!
( Coll. Michel Baron ) DR


Cours Chanez, en 1954.
Cours Chanez, en 1954. Les jumelles pourraient être J.B. et A.M. Lacasse. Extrême droite: Françoise Pasdeloup. Debout: Mme Chanez.
Si vous pouvez identifier d'autres élèves, s'il vous plaît, écrivez-nous!
( Photo DUCHEY et DEMATONS, Vincennes. Coll. Geneviève Pimbé, avec son aimable autorisation. ) DR


Cours Chanez - Date incertaine
Cours Chanez, date incertaine. Premier plan à gauche: Geneviève Poncet, aujourd'hui Pimbé. 2e rang au milieu: Jean-Jacques Pène. Debout: Mme Courat.
Si vous pouvez identifier d'autres élèves, s'il vous plaît, écrivez-nous!
( Photo coll. Geneviève Pimbé, avec son aimable autorisation. ) DR


Cours Chanez, distribution des prix, 1952
Cours Chanez - Programme de la distribution des prix, 1952.
( Coll. Geneviève Pimbé ) DR


Cours Chanez - Distribution des prix, 1955.
Cours Chanez - Programme de la distribution des prix, 1955.
( Coll. Geneviève Pimbé ) DR


Geneviève Pimbé (petite-fille de Mme Chanez)
et Michel Baron.


Vous pouvez nous écrire et nous aider à compléter cette page:
  

statistics in vBulletin